samedi 25 octobre 2014

Vous reprendrez bien une petite part d'émotion?

"Je pense donc je suis."
Avec le Cogito de Descartes, il est tentant d'ignorer plus de 90% de l'activité de notre cerveau. Notre pensée consciente n’est qu'une infime partie de notre activité cérébrale. C'est évidemment la plus évoluée et j'ai tendance à croire qu'elle se prend pour ce qu'elle n'est pas, c'est-à-dire le tout alors qu'elle n'est qu'une partie.
Ne sommes nous pas le plus souvent totalement identifié à notre dialogue intérieur? Mais notre pensée consciente est bien impuissante face à nos émotions, à nos automatismes.
Et si nous commencions à considérer un "je ressens donc je suis" ? Alors peut-être commencerions nous une autre exploration bien plus large. Une exploration qui passe par d'autres modes de fonctionnement de l'esprit, les fameux états "modifiés" de conscience. Mais qu'est-ce qu'un état "normal" de conscience ? L'état d'hypnose est tout aussi naturel que l'état de veille ordinaire, il permet simplement de ne plus ignorer une importante part de soi qui est toujours présente et très active.

Alors ne serait-ce pas une bonne façon de vraiment se réveiller et de sortir de notre état quotidien de transe normale et ordinaire?



www.franckmahia.com 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire