vendredi 15 août 2014

La conscience vue par Antonio Damasio

Un extrait de l'Autre moi-même d'Antonio Damasio, l'un des plus grands spécialistes des neurosciences, qui devrait ravir les hypnothérapeutes mélomanes:


"Bâtir un esprit capable d'embrasser sa vie passée et son futur anticipé, ainsi que la vie des autres, et de plus doté d'un capacité de réflexion ressemble à l’exécution d'une symphonie aux proportions mahlériennes. Mais ce qui est merveilleux [...] c'est que la partition et le chef d'orchestre ne deviennent réalité qu'à mesure que la vie avance. Les coordinateurs ne sont pas de mythiques homoncules omniscients en charge d'interpréter tout et ils ne dirigent pas l'exécution. Cependant, ils aident à assembler un univers mental extraordinaire et à placer un protagoniste au milieu.
La grandiose pièce symphonique qu'est la conscience embrasse les apports fondateurs du tronc cérébral, pour toujours lié au corps, et l'imagerie plus vaste que le ciel créée par la coopération du cortex cérébral et du thalamus, tous en liaison, tous en mouvement, sauf quand le sommeil, une anesthésie, un dysfonctionnement cérébral ou la mort viennent l'interrompre.
On n'explique pas la présence de la conscience par un seul et unique mécanisme dans le cerveau, ni par un seul et unique dispositif, une seule et unique région, propriété ou astuce, non plus qu'une symphonie ne peut-être jouée par un seul musicien, voire par quelques-uns. Il en faut beaucoup. Et ce que chacun apporte compte. Mais seul l'ensemble produit le résultat que nous cherchons à expliquer."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire